Organisation des séminaires

Séminaires de psychopathologie

POUR LE MODULE 4

Ces séminaires permettent d’étudier en profondeur différentes structures de personnalité ou problématiques cliniques.

Conditions d'accès

Ces séminaires s’adressent à toute personne en formation dans le module 4 en vue de la certification et doivent être suivis tout au long du cursus.

Ils peuvent être ouverts à d’autres participants (de niveau équivalent aux stagiaires de l’école) dans la limite des places disponibles, la priorité étant réservée aux stagiaires de l’école.

Les séminaires étant proposés en alternance, les stagiaires s’organisent pour les suivre dans leur ensemble.

Durée

2 jours = 12 heures
Horaires : 10h –17h30

Psychopharmacologie

Carlos Cavalcanti

10 octobre et 19 décembre 2020

L’enseignement de la psychopharmacologie consistera à connaître les psychotropes : substances ayant un impact  primordial sur la vie psychique. Elles sont notamment utilisées pour soigner les maladies mentales.

Il est alors intéressant de comprendre les différents liens entre Psychotropes et Psychothérapie :

  • Des nombreux patients entament une psychothérapie alors qu’ils sont sous psychotropes. Cela constitue une indication fondamentale dans le cadre de la prescription. Le patient est invité par le médecin prescripteur, souvent un spécialiste en psychiatrie, à suivre une psychothérapie afin de renforcer les chances d’amélioration de la souffrance psychique.
  • Par ailleurs dans d’autres situations le traitement médicamenteux est prescrit lorsqu’un diagnostique révèle une pathologie souvent sévère où la psychothérapie seule ne peut pas « gérer » le trouble mental. Dans ces situations le traitement chimiothérapique sera la base pour rendre le patient apte à suivre la psychothérapie.

Effet des psychotropes sur la thérapie

Le traitement et ses effets secondaire doivent être connus par le psychothérapeute, par exemple , la baisse du fonctionnement cognitif et l’altération de la libido doivent  être acceptés par le psychothérapeute qui aidera le patient à comprendre cet  effet  souvent « temporaire »,  en début de traitement.

L’hystérie, l’enfant chéri de la psychanalyse ?

France Brécard

9-10 novembre 2020

L’hystérie constitue la structure de la personnalité qui est à l’origine de la découverte de l’inconscient. C’est pour cela qu’elle a été longtemps considérée comme la pathologie reine de la psychanalyse. Qu’en est-il aujourd’hui ? Que sont devenues les grandes hystériques chères à Freud ?  Au cours de ce séminaire, nous étudierons cette structure dans la perspective d’aujourd’hui, nous verrons comment elle se structure, comment en faire le diagnostic, au niveau psychiatrique, psychanalytique et en Analyse Transactionnelle. Nous verrons aussi le plan de traitement et les stratégies d’intervention.

Trouble borderline et mentalisation

Laurie Hawkes

8-9 février 2021

Pour l’équipe londonienne de Peter Fonagy, le traitement du trouble borderline se centre essentiellement sur le développement de la capacité de mentalisation. Dans ce séminaire nous regarderons les « trous » dans le développement pouvant conduire au manque de mentalisation. D’autres théories de l’état limite seront également abordées (« niveau » de fonctionnement dans le PDM, astructuration chez Bergeret, pôle narcissique-identitaire chez Roussillon et collègues, vision d’Otto Kernberg et d’auteurs français, les patients « hétérogènes » de Danielle Quinodoz, aspects du traitement mis au point par Marsha Linehan).

Des cas pratiques, apportés par la formatrice et par les participants, seront étudiés en sous-groupes et en grand groupe.

La Schyzophrénie

Georges Escribano

3-4 mars 2021

La Schizophrénie fait partie des pathologies psychiques les plus graves. Elle prend différentes formes dans ses manifestations. Dans ce séminaire nous aborderons cette pathologie, d’abord sous l’angle du diagnostic, ensuite dans ses manifestations intrapsychiques et sociales. Nous passerons en revu différentes méthodes de traitement.

Des études de cas, et des exercices d’observation pourront faciliter l’intégration pour son l’utilisation dans la pratique clinique.

Burn-out, dépression

Sylvie Nay

1-2 avril 2021

Le Burn Out, forme particulière de détresse et d’épuisement professionnel, se caractérise notamment par, selon l’expression de P. Zawieja, une « pétrification cognitive ». Un accompagnement de type verbal n’est donc pas forcément la meilleure des réponses alors que des approches comme le Journal Créatif® d’Anne-Marie Jobin, le Journal Thérapie© de Nathalie Hanot et les Pratiques narratives de Michael White se révèlent particulièrement pertinentes pour un retour à un nouvel équilibre de santé.