Organisation des séminaires

Séminaires obligatoires

POUR LES MODULES 3 ET 4

Conditions d'accès

  • Ces séminaires s’adressent aux participants des modules 3 et 4.
  • Ils peuvent être ouverts à d’autres participants de niveau équivalent aux stagiaires de l’école (dans la limite des places disponibles, la priorité étant réservée aux stagiaires de l’école).
  • Il est nécessaire d’être engagé dans une psychothérapie personnelle.

Approche expérientielle du processus de groupe

A. Delourme

29-30 octobre 2021

10h-13h
14h30-17h30

A partir de la 2ème année du module 3

Objectifs : donner l’occasion aux participants d’expérimenter la spécificité et l’intérêt de la démarche de psychothérapie de groupe (distinguée de la psychothérapie en groupe). Le séminaire aura à la fois une dimension didactique et une dimension expérientielle.

Méthodologie : une introduction didactique exposera les fondements et les principes de la psychothérapie de groupe.

Les participants seront invités à vivre une expérience concrète de la démarche.

Chaque séquence expérientielle sera suivie d’une phase collective d’analyse.

Durée : 2 jours ½ = 15 heures

Plan de traitement

N. Pagnod Rossiaux

9-10 février 2022

10h-17h30

Dans ce séminaire nous verrons les différentes étapes du cycle de traitement.

A partir d’une monographie nous ferons les liens avec :

  • les diagnostics AT et psychopathologique,
  • l ‘établissement de l’alliance thérapeutique et du (ou des) contrat(s),
  • la relation thérapeutique (transfert, contre-transfert)
  • les différentes formes de résistance et de conflits intrapsychiques

Nous verrons de quelle façon la relation thérapeutique est au cœur du processus de guérison.

Durée : 2 jours = 12 heures

Approche transversale des syndromes psychopathologiques

Georges Escribano

21-22 mars 2022

10h-17h30

1ère année Module 4

Toute personnalité peut présenter des syndromes psychopathologiques. Par exemple les personnalités névrotiques, limites ou psychotiques, peuvent manifester un syndrome dépressif, bipolaire, une bouffée délirante, une anorexie, etc.
Dans ce séminaire nous étudierons les principaux syndromes en lien avec la dynamique intrapsychique et relationnelle du sujet ainsi que les interventions adéquates. Des exercices d’intégration et des études de cas seront proposés aux participants.

Durée : 2 jours = 12 heures

APT : Application de la Théorie

Hélène Dejean

22-23 mai 2022

A partir de la 2è année du module 4.

A faire au moins au 2 fois.

Observation de thérapeute

Isabelle Crespelle et Alex de Louise

23-24-25 juin 2022

Horaires : le 23 juin 18h00-21h30

24 et 25 juin 10h-17h30

Un groupe « Client » accessible dès la première année et un groupe « Observateur » accessible dès la 2ème année du module 3 (pour toute dérogation s’adresser à la formatrice). Pour ceux qui n’ont pas l’expérience de la thérapie de groupe nous vous conseillons d’abord d’être « client ». Il est demandé d’être observateur au moins une fois. Ce groupe offre l’occasion d’observer un groupe thérapeutique « in vivo ».

Durée : 2 jours ½ = 15 heures

Journées thématiques

Carlos Cavalcanti

2 octobre 2021

10h-17h30

L’enseignement de la psychopharmacologie consistera à connaître les psychotropes : substances ayant un impact  primordial sur la vie psychique. Elles sont notamment utilisées pour soigner les maladies mentales.

Il est alors intéressant de comprendre les différents liens entre Psychotropes et Psychothérapie :

  • Des nombreux patients entament une psychothérapie alors qu’ils sont sous psychotropes. Cela constitue une indication fondamentale dans le cadre de la prescription. Le patient est invité par le médecin prescripteur, souvent un spécialiste en psychiatrie, à suivre une psychothérapie afin de renforcer les chances d’amélioration de la souffrance psychique.
  • Par ailleurs dans d’autres situations le traitement médicamenteux est prescrit lorsqu’un diagnostique révèle une pathologie souvent sévère où la psychothérapie seule ne peut pas « gérer » le trouble mental. Dans ces situations le traitement chimiothérapique sera la base pour rendre le patient apte à suivre la psychothérapie.

Effet des psychotropes sur la thérapie

Le traitement et ses effets secondaire doivent être connus par le psychothérapeute, par exemple , la baisse du fonctionnement cognitif et l’altération de la libido doivent  être acceptés par le psychothérapeute qui aidera le patient à comprendre cet  effet  souvent « temporaire »,  en début de traitement.

George Escribano

16 novembre 2021

10h00-17h30

Introduction au vocabulaire de la psychanalyse.

Les connaissances cliniques indispensables aux futurs analystes transitionnels sont abordées en FTA et dans les séminaires. Certains font appel à des concepts fondamentaux de la psychanalyse. L’objectif de ce séminaire est de permettre aux étudiants, qui manquent de connaissances dans ce domaine, de gagner en aisance dans leur apprentissage. Il offre une introduction au vocabulaire de cette discipline : inconscient, moi, ça, surmoi, pulsion, représentation,  investissement, mécanismes de défense… Les articulations avec les concepts d’AT seront évoquées et permettront d’en approfondir la dimension clinique.

Hélène Dejean

2 décembre 2021

10h00-17h30 

Premiers rendez-vous. 

Le praticien qui va débuter rencontre de nombreux sujets de questionnement, qu’il s’agisse du tarif à fixer, de la décoration de son cabinet ou de la place à donner au diagnostic lors de la rencontre initiale. Comment prendre soin de soi et de ses  patients/clients ? Quels pièges éviter ? Comment favoriser le processus thérapeutique dès la première prise de contact ? Pour vous aider à trouver vos propres réponses, nous réfléchirons ensemble aux questions que vous vous posez, avec une alternance d’échanges, d’exercices incluant la dimension émotionnelle et d’apports théoriques éclairant les enjeux des premières séances.

Laurie Hawkes

20 mars 2022

10h00-17h30

Fin de thérapie. 

« Comment se dire adieu ? » Comme le souligne Gérard Bonnet (psychanalyste), la relation thérapeutique est vouée à se terminer, elle est unique en ce sens. Hélas, nombre de psychothérapies se terminent de façon insatisfaisante, laissant patient et/ou praticien frustrés, blessés, fâchés… Parfois même la fin gâche ce qui s’était déroulé auparavant. Pendant cette journée, nous réfléchirons à ce qui cause une « mauvaise fin » et aux façons de faire de belles fins, afin que notre travail continue longtemps de profiter à nos clients.

Durée : 1 jour = 6 heures