Organisation des séminaires

Séminaires de psychologie clinique

POUR LES MODULES 3 ET 4

Conditions d'accès

Ces séminaires s’adressent à toute personne en formation à l’école. Ils doivent être suivis tout au long du cursus.

Ils peuvent être ouverts à des participants extérieurs de niveau équivalent aux stagiaires de l’école.

Il est nécessaire d’être engagé dans une psychothérapie personnelle.

Durée

2 jours = 12 heures
Horaires : 10h –17h30

Les risques suicidaires

Françoise Tachker-Brun

9-10 février 2020

Dans ce séminaire, nous réfléchirons aux fantasmes, pensées et conduites suicidaires, à partir d’une analyse approfondie de cette situation et des différents concepts de l’AT.

Quelles permissions et protections sont à mettre en place, quels liens existent avec les phases de développement, les structures psychopathologique et les traumatismes ?

Quel sera le rôle du thérapeute pour accompagner ces personnes ?

L’argent dans notre vie et dans la thérapie

France Brécard

27-28 avril 2020

Dans  notre société, parler d’argent est presque aussi tabou que de parler de sexualité.

Et ce n’est pas étonnant car l’argent est souvent le révélateur de notre personnalité, de nos désirs et de nos pulsions les plus secrètes.

Au cours de ces deux jours nous étudierons comment notre façon de gérer l’argent est liée aux différentes étapes de développement.

Nous verrons la place de l’argent dans le scénario.

Enfin nous envisagerons l’argent dans la thérapie et le transfert.

La psychogénéalogie

Georges Escribano

18-19 mai 2020

Ce séminaire propose une découverte de la psychogénéalogie dans une perspective thérapeutique. Nous verrons comment se construit un “génosociogramme” et nous aborderons les questions concernant la transmission transgénérationnelle.

Nous travaillerons à partir d’apports théoriques, études de cas et d’exercices pratiques permettant de s’approprier les concepts utilisés.

Envie / Jalousie

Nicole Pagnod Rossiaux

30-31 mai 2020

La jalousie et l’envie sont souvent des émotions confondues, amalgamées. Ce sont des sentiments qui peuvent devenir destructeurs et provoquer de la souffrance chez la personne en proie à ces affects.

Besoin, envie, désir, jalousie, à quelles étapes de développement de l’enfant pouvons-nous les relier ? Qu’en est-il en psychothérapie ? A quel moment ces émotions deviennent-elles pathologiques ?

Comment est-ce de vivre avec ces affects lorsqu’ils s’installent et perdurent ? Quelles souffrances, difficultés interpersonnelles, problématiques d’attachement et de séparation génèrent-elles chez la personne adulte ?

A partir d’exemples, de vos vécus et expériences personnels et professionnels, nous tenterons de répondre à ces questionnements et verrons comment accompagner les patients dans leur évolution vers l’autonomie.