Organisation du cursus de formation
MODULE 4

Formation de Psychopraticien

Cycle professionnalisant

Ce cycle concerne les personnes dont la pratique professionnelle est envisagée dans un proche avenir ou déjà effective. Il représente au moins 16 jours de formation par an, selon la façon dont le stagiaire programme ses années de formation.

Conditions d'accès

  • Avoir suivi le cycle d’approfondissement (module 3) ou une formation équivalente
  • Choisir un formateur d’un des groupes d’entraînement à la pratique
  • Avoir un entretien d’évaluation avec le ou les formateurs et être accepté par lui
  • Etre engagé dans une psychothérapie personnelle
  • Adhérer au code de déontologie de la profession
  • Au cours de l’année, être observateur ou intervenant dans une structure de relation d’aide.

La participation à un tel groupe se poursuit pendant plusieurs années, même après le démarrage de la pratique. La poursuite ou l’arrêt du GEP se décide en concertation avec le ou les formateurs.

Objectif

Apprendre la pratique professionnelle de l’AT en vue de l’utiliser en tant que psychopraticien.

Moyens pédagogiques

Groupe d’entraînement à la pratique, journées thématiques, séminaires de psychopathologie.

Modalités d’évaluation

A la fin de chaque année, un travail d’étude de cas préparé en groupe de pairs et présenté devant le groupe de formation.

 

A partir de ce niveau, trois branches indispensables et d’égale importance forment une sorte de « trépied » sur lequel repose l’équilibre de l’apprentissage et du travail :

  • la psychothérapie personnelle, suivie à l’extérieur, et dont les effets rejaillissent sur toute la formation,
  • la formation théorique et pratique,
  • la supervision de la pratique professionnelle.

Ce cycle comporte 16 jours de formation par an répartis de la façon suivante.

  • Le Groupe d’Entraînement à la Pratique (GEP), 11 journées dont une journée co-animée
  • Les journées thématiques à suivre au choix, 1 journée par an
  • Le séminaire « Les syndromes psychopathologiques » (en 1ère année de GEP)
  • Le séminaire « Plan de traitement » (en 1ère année de GEP)
  • L’Application Pratique de la Théorie (APT), (à partir de la 2ème année)
  • Les séminaires obligatoires « Observation de thérapeute » et « Approche expérientielle du groupe», (à suivre à son rythme tout au long de la formation)
  • Au moins un séminaire de psychopathologie obligatoire par an, à partir de la 2ème année de GEP. Séminaire à choisir parmi les différents séminaires proposés
  • Le travail en groupe de pairs
  • La supervision de la pratique professionnelle, individuelle ou en groupe, dès le premier client

La répartition des 16 journées se fait de la façon suivante en fonction de l’année d’entrée dans le GEP.

NiveauJournées de GEPJournées thématiquesSéminaires obligatoiresSéminaires
GEP 111j dont une co-animée1 j à choisir dans les journées proposéesSyndromes psychopathologiques
Plan de traitement
GEP 2IdemIdemAPTAu choix
GEP 3IdemIdemAPTAu choix
GEP 4IdemIdemAu choix

Le séminaire sur « les syndromes psychopathologiques » s’adresse en priorité aux personnes en première année du cycle professionnalisant, pour lesquelles il est obligatoire.

Les stagiaires de deuxième année et suivantes pourront exceptionnellement le suivre, dans la limite des places disponibles.

Le prix du GEP inclut 16 journées de formation soit :

  • 11 journées de GEP dont une co-animée
  • 1 journée thématique
  • 1 séminaire « syndromes psychopathologiques » ou « APT »
  • 1 séminaire « plan de traitement » ou de psychopathologie (voir liste des séminaires)

Il est possible de s’inscrire à des séminaires supplémentaires, de psychopathologie, de psychologie clinique, ou à une journée thématiqueau prix indiqué en page « tarifs ».

GEP : Groupe d'Entraînement à la Pratique (11 jours par an)

Contenu de la formation

Expérimentation de psychothérapie in vivo avec observation et supervision, présentations théoriques par les participants, études de cas et gestion des phénomènes de groupe. Travail en groupe de pairs.

N. Pagnod Rossiaux
G. Escribano
F. Brécard
H. Dejean
L. HawkesF. Tachker-BrunI. Crespelle
Mardi 12h30-18h30Vendredi 12h30-18h30Samedi 10h-17h30Dimanche 12h-18hDimanche 12h30-18h30
8 septembre 202018 septembre 2020
(FB+HD)
5 septembre 20206 septembre 202020 septembre 2020
6 octobre 202016 octobre 2020
(HD)
3 octobre 20204 octobre 202025 octobre 2020
3 novembre 202027 novembre 2020
(FB)
7 novembre 20201 novembre 202029 novembre 2020
8 décembre 202011 décembre 2020
(HD)
5 décembre 20206 décembre 202013 décembre 2020
5 janvier 2021
(+CM)
15 janvier 2021
(FB)
23 janvier 20213 janvier 202124 janvier 2021
2 février 2021
13h00-19h00
12 février 2021
(FB+HD)
13 février 202131 janvier 202121 février 2021
2 mars 202119 mars 2021
(FB)
13 mars 202128 février 202128 mars 2021
13 avril 202116 avril 2021
(HD)
3 avril 202111 avril 202125 avril 2021
4 mai 202128 mai 2021
(FB)
8 mai 20212 mai 2021
(+IC)
30 mai 2021
8 juin 202118 juin 2021
(HD)
12 juin 20216 juin 202120 juin 2021
(+FTB)
6 juillet 2021
(+CM)
13h00-19h00
2 juillet 2021
(HD+FB)
3 juillet 20214 juillet 20214 juillet 2021

* co-animé

Tout au long de la formation des entretiens supplémentaires (payants) peuvent être demandés par l’étudiant ou proposés par le formateur.

La journée de GEP co-animée

C’est une journée particulière dans l’année. Elle est animée par le formateur du GEP en coanimation avec un autre formateur de l’école. Elle a deux objectifs :

  • effectuer une régulation si nécessaire en présence d’un élément « neutre »
  • travailler sur les projets d’installation des étudiants

Une journée thématique

Choisir une journée par an dans la liste ci-dessous

  • Génogramme. Laurie Hawkes. 12 octobre 2020
  • Ecoute (3). Isabelle Crespelle : 27 mars 2021
  • EDM dans la relation thérapeutique. Hélène Dejean. 2 juin 2021
  • Le cadre contrainte ou levier ? Hélène Dejean. 24 juin 2021

Voir le descriptif de ces journées à la page générale des séminaires obligatoires.

Deux séminaires de 2 jours

1) Un séminaire obligatoire
2) Un séminaire au choix

Les séminaires obligatoires

  • Syndromes psychopathologiques (à suivre en 1ère année)
  • Plan de traitement
  • APT (à suivre à partir de la 2ème année)

APT : Application Pratique de la Théorie

(2è année de GEP et suivantes)

Ces séminaires s’adressent aux personnes du cycle professionnalisant. Ils ont pour objectif de suivre un déroulement thérapeutique en mettant l’accent sur l’intégration de la théorie de l’AT et son application en lien avec certaines autres approches théoriques.

Les séminaires APT font partie intégrante de ce cycle à partir de la 2è année de GEP. Chacun des participants doit s’inscrire à un séminaire par an à une date de son choix.

Contenu

Objectif : analyser le cas d’un patient à travers les différents concepts de l’analyse transactionnelle, en termes de diagnostic, transfert et contre-transfert, processus thérapeutique. Nous interrogerons la place du thérapeute : comment se situe-t-il face à ce patient, lui est-il facile ou non de faire alliance ? Quel cadre proposer, comment analyser les résistances de part et d’autre ? Quelles hypothèses d’évolution envisager ? Le travail s’effectuera à partir d’échanges menés en petits groupes puis ré-analysés à partir des résonances des autres sous-groupes.

Nous étudierons des cas différents selon les séminaires, illustrant une pratique générale.

Les séminaires peuvent être ouverts à d’autres participants de niveau équivalent aux stagiaires de l’école, dans la limite des places disponibles, la priorité étant réservée aux stagiaires de l’école.

EN RÉSUMÉ

1ère année

Groupe d’Entraînement à la Pratique (11 jours par an)

+ 1 journée thématique + « Les syndromes psychopathologiques » + «Plan de traitement »

2è année et suivantes

Groupe d’Entraînement à la Pratique (11 jours par an) + Une journée thématique + un séminaire APT + au moins 1 séminaire de psychopathologie.

Durée totale : 11 jours de GEP  + 1 journée thématique + 4 jours de séminaires (16 jours – 90 heures)

Conditions d'installation en tant que praticien en AT

Quand il satisfait aux critères explicités en début de cycle, le stagiaire peut commencer à pratiquer la psychothérapie en Analyse Transactionnelle avec l’accord de l’équipe pédagogique. L’école délivre alors une « Autorisation d’exercice de la psychothérapie », à condition que le stagiaire s’engage à être régulièrement supervisé dans sa pratique et à respecter le code de déontologie de la profession. La liste des praticiens ayant reçu l’autorisation d’exercer est disponible sur demande auprès du secretariat.