Certification

La certification en Analyse Transactionnelle

Notre école prépare les stagiaires à la certification en plusieurs étapes, détaillées dans l'onglet "cursus"


Les pré-requis sont les suivants :

  • être adhérent à l'IFAT
  • avoir suivi un cours d'introduction "101" ( 1è année de l'EAT-Paris)
  • justifier d'au moins 600 h de théorie avancée, formation et développement personnel (dont 300 h en AT)
  • avoir signé un contrat de formation avec un transactionnaliste didacticien.
  • justifier d'heures de supervision (minimum 150 h)
  • justifier d'une expérience pratique en tant que psychopraticien (minimum 750 h)
  • avoir accompli une démarche de psychothérapie personnelle suffisante.

Le candidat peut alors présenter l'examen de certification de l'EATA qui a pour but d'assurer une compétence professionnelle de haut niveau :

  • examen écrit (processus de formation, étude de cas, questions théoriques)
  • examen oral devant un jury international avec présentation de trois enregistrements du travail thérapeutique.

Les instances :
L'EATA (European Association for Transactional Analysis) est l'organisme certifiant.
L'IFAT (Institut Français d'Analyse Transactionnelle) est l'instance nationale, relais de cette association.
L’ITAA (Association Internationale d’Analyse Transactionnelle) reconnaît les certifications européennes et contribue à faire évoluer la théorie et progresser la pratique de l’Analyse Transactionnelle.

Le CEP (Certificat Européen de Psychothérapie)

L'Ecole d'Analyse Transactionnelle-Paris-Ile de France est reconnue par la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse) et par l'EAP (European Association for Psychotherapy) comme institut de formation habilité à délivrer le CEP (Certificat Européen de Psychothérapie) après l'obtention de la certification en Analyse Transactionnelle. L'EAP regroupe plus de 100.000 psychothérapeutes dans 41 pays

La formation continue après la certification

Après la certification, en accord avec l'une des exigences de la profession et de l'EATA, il est souhaitable de poursuivre la formation en participant à des congrès, à des colloques, à des séminaires, à des conférences, rédaction d'articles ou de livres, supervision, etc. (50h minimum par année, pour l'EATA).